Punitions sévères pour des féministes iraniennes

Publié le par F.

Des militantes des droits de la femme ont été condamnées à de lourdes peines de prison pour avoir participé à une manifestation pacifique en juin 2006 qui réclamait l'égalité des droits entre les hommes et les femmes. Le tort de ces militantes : être à une manifestation considérée comme illégale par les autorités iraniennes. L'une de ces féministes, Madame Délaram Ali, a été condamnée à trois ans de prison ferme et 10 coups de fouet.
fouet.jpg

L'information n'occupe que
quelques lignes dans la presse française.


Publié dans féminin Monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article