Une journée qui dure une semaine

Publié le par F.

(GIF)La journée internationale des femmes déborde désormais largement avant et après le 8 mars !
Pour un peu de recul entre
mythe et réalité, on peut consulter ici l'historique et le programme de cette année.
Au-delà des récupérations commerciales (style St Valentin), c'est l'occasion de faire le point sur la non-évolution de la parité dans de nombreuses sphères :
politiques, économiques, professionnelles et privées avec des avalanches de chiffres.
Alors LA question revient lancinante : à quoi sert cette fameuse journée de la femme, à part de mieux enterrer le reste de l'année tous les problèmes posés ?
Une ébauche de réponse du côté du Women's Forum et de sa
fondatrice Aude de Thuin : c'est un concept dépassé dans nos sociétés riches mais qui est encore utile dans de nombreux pays en voie de développement.

Et puis il reste tout le travail au quotidien fait par les
femmes (et les hommes) qui s'engagent pour changer les choses. Mais les medias oublient souvent d'en parler ! Et c'est sans doute là qu'il faut faire porter les efforts.


Publié dans féminin France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emelire 11/03/2008 16:05

déjà, faire un distingo entre les catégories sociales de femmes ça a pour effet d'amoindrir nos revendications, ça dédouane aussi les hommes des pays riches. Pointer le machisme, le sexisme de manière transversale, c'est pointer le système. Or nous luttons contre un système. Alors bien entendu je ne mets pas sur le même plan l'excision et les différences de salaire homme femme. Je dis juste que tout ce qui touche les femmes dans le monde procède du même système, femme subalterne. D'autre part A. de Thuin tente de se distinguer "non agressif" : est-ce à dire que d'autres féminismes sont agressifs ? Je voudrais savoir combien de dégats le féminisme a fait ... avant de voir accoler le mot "agressif" ainsi, en creux. Par contre, il y aurait bcp à redire à lamanière de gérer, agressivement, les entreprises. Or on en revient là à la notion de système. Une femme qui gère une entreprise le fait dans une société, un monde, qui est régi par un système ultra dominateur, patriarcal, et ... très agressif. C'est peut être là qu'une agressivité unilatérale devrait être mieux combattue, ou tout au moins, dénoncée.  

Malphas 09/03/2008 01:22

Salut, je vois que tu t'inquiète de la condition des femmes, et tu peux donc nous aider: un journaliste afghan a été condamné à mort au bout de 4 minutes de procès, pour avoir imprimé des documents sur les DROITS DE LA FEMME !!! Ces textes ont été considérés comme blasphématoires.Ici un article: http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-34448476@7-58,0.htmlS'il te plait, signe cette pétition pour sauver le journaliste, et fais la passer: http://www.independent.co.uk/news/world/asia/article775954.eceMerci pour lui, ainsi que pour tous les journalistes et toutes les femmes du monde.