Contraintes

Publié le par F.

Libération du 19/07 fait un point sur le démantèlement d'un réseau de prostitution aux Pays-bas. L'affaire Sneep pointe les détails du trafic d'êtres humains, mais ce pourrait bien n'être que la pointe émergée de l'iceberg.

La France vient de reconnaître le
tort fait aux femmes d'Alsace et Moselle affectées de force dans les industries de guerre, les transports, l’administration ou encore les télécommunications en 1940 par les Allemands. Une allocation de 800 euros est prévue pour les survivantes.

Si on rajoute
l'affaire de la burqa vue par le conseil d'état, avec cette prison de tissu imposée aux femmes des salafistes, on ne peut que penser que liberté et féminité ont encore du mal à rimer, et que la vigilance reste de mise à l'étranger comme en France !


Publié dans féminin Monde

Commenter cet article

Edouard Quentin 29/07/2008 18:45

Les Pays-Bas commencent à se rendre compte que leur politique réglementariste de la prostitution a des effets aggravants : explosion du trafic des êtres humains, explosion de la prostitution enfantine, main-mise des mafias russes sur les bordels " légaux", fragilisation des prostituées soumises aux lois du marché et trop vieilles et remplacées vers 23 ans...ce qui fait une amplification de la prostitution cachée beaucoup plus dangereuse où les femmes doivent accepter n'importe quoi.Où est l'Europe des femmes? Gisèle Halimi essaie...

emelire 23/07/2008 12:14

Pour les femmes 'malgré elles' je crois de Moselle, j'ai été stupéfaite qu'il ai fallu tant d'années de lutte (dont je n'ai JAMAIS entendu parler dans les médias !!!) pour qu'elles soient reconnues et un peu indemnisées !

F. 23/07/2008 22:39


Comme quoi la patience est plus que nécessaire quand les médias s'en mêlent si peu !