Des taxis roses réservés aux femmes

Publié le par f

C'est en Angleterre qu'on trouve désormais des "Pink Ladies Cabs". Il s'agit d'un service de taxis entièrement réservés aux femmes pour limiter les risques d'agression, qui se multiplient la nuit à Londres de façon exponentielle.

De couleur rose, ces taxis réservés aux femmes sont aussi conduits par des femmes. Créée par deux mères de famille, la petite entreprise a une règle simple et d'esprit typiquement britannique : toutes les passagères doivent être membres de l'association. En terme de sécurité, les conductrices sont toutes entraînées à l'autodéfense et l'association n'accepte que le paiement par Internet. Enfin, pour éviter que leurs passagères n'attendent à l'extérieur, la compagnie leur envoie un message SMS ou les appelle pour les avertir de l'arrivée de leur taxi.

Le succès semble total : en moins d'un an, 10 000 femmes sont devenues membres.

Publié dans féminin Monde

Commenter cet article

mama 25/06/2008 15:31

Je trouve cela honteux de critiquer cette association ! Le mois dernier en France une jeune fille s'est faite assassinée après avoir été violée par un faux taxi ... Regardez ce qui se passe autour de vous ! Et si c'était votre copine, votre soeur, votre mère qui se faisait agresser ... ? Là, vous seriez bien sur POUR cette association !!! Arrêtez vos jugements de m**** et pensez à ce que l'on subit chaque jour par vous les hommes (regards, sifflements, agressions, viols, "ah ouaich madmouazelle"). Vous me faites bien rire !!! Soyez respectueux envers nous les femmes et après on verra !!!

anonyme 28/10/2007 09:36

tout ceci est un debat qui ne vise qu'a faire ressortir vos elans de polemiqueur. kan j'avais 16 ans , j'allais a l'internat, mais parents etaient dans un autre pays  donc 2 fois par semaine , un taxiMAN quadra venait me cherchait  et au bout de quelque temps il se lachait , me parlait de ses histoire de cul a moi une fille de 16 ans je rigolais jaune a ces histoire et je regardais le paysage pour oublier ou j'étais ... j'aurais aimé a l'epoque que ce genre de taxi rose existe

Farewell 13/12/2006 12:35

Il se trouve qu'en occident et particulièrement les pays avec un féminisme actif, il n'est plus toléré aucun lieu réservé aux hommes. En France ou au Canada, un tel lieu se verrait trainé devant les tribunaux (effectif à forte majorité féminine) et astreint à lourdes peines.Evidemment dans un pays islamiste c'est l'inverse.Tandis qu'on traque les lieux "machistes" et les domaines un peu trop "poilus", on continue à justifier de nouvelles dispositions, de nouveaux services, de nouvelles aides exclusivement aux femmes en brandissant la menace masculine en arrière plan.En France, quand le Front National réserve sa soupe populaire aux non musulmans en mettant du porc dedans en douce, les féministes elles, dressent des panneaux d'interdiction aux porteurs de testicules sans jamais que ca paraisse discriminatoire.Comme si on mettait "interdit aux arabes" à l'entrée des boites sans que personne s'en étonne.

farewell 29/09/2006 00:52

N'importe quelle entreprise interdisant aux femmes l'accès à ses produits ou ses services se verrait trainée devant les tribunaux pour discrimination quelquesoit le prétexte.
Les taxis roses c'est un pas de plus après les wagons, les bourses d'études, les piscines, les festivals réservés aux femmes etc. L'apartheid sexuelle passée et présente est toujours justifiée par une menace réelle ou imaginaire mais elle n'aboutit qu'à de la discrimination. 

F. 29/09/2006 08:48

Entre "interdit à" et "réservé à", il y a une différence, qui s'apparente effectivement à votre idée de protectionnisme.
On peut toutefois noter qu'on trouve actuellement encore bien plus de lieux ou organismes par le monde réservés aux hommes qu'aux femmes. Ce qui explique d'ailleurs pourquoi on cite les rares exemples inverses.
En outre, on relève malheureusement dans les media et dans la cité, bien plus d'actes violents exercés par des hommes sur des femmes que l'inverse. Et on revient alors au protectionisme comme parade envisageable.

jefa92 12/04/2006 14:52

Ainsi donc, deux femmes créent une association :- ou seules les femmes peuvent adhéer (interdit aux hommes), - pour mettre en circulation des taxis réservés aux femmes (interdits aux hommes), - monopolisant une partie des routes en faveur des femmes alors que les hommes payent pourtant la moitié des impots.- au motif d'éviter les aggressions (tellement nombreuses) perpetrées par les hommes.Et bien sur, ce ne serait pas du féminisme, même pas un peu ?Que ces femmes ne se revendiquent d'aucun courant féministe (en etes vous certaine, avec vous investigué, moi j'ai trouvé le terme féminisme associé a leur site) ne veut pas dire que ce n'en soit pas. Le féminisme se voit aussi dans les actes avant de se lire dans les mots.D'ailleurs, vous avez vous-même publié cet article sur les taxis dédiés aux femmes, sur votre site "Féminine, féminisme, mixité", non ? (d'ailleurs, la mixité que l'on retrouve dans votre titre de site, s'accomode mal avec cette histoire de taxis interdits aux hommes, pas tres mixte tout cela).Il est dommage que vous n'ayez répondu a aucun de mes arguments, et que vous vous soyez contentée d'éluder sommairement et de manière pas tres convaincante.Mais bon, c'est votre droit.C'est peut-etre aussi cela (les comportements anti hommes, et le refus des féministes d'aborder le sujet, comme si elles cautionnaient de tels excès) qui donne chaque jour une connotation plus négative au terme "féminisme", ce qui n'aide pas les femmes. Hélas. Vive le dialogue, vive le féminisme, quand il respecte aussi les hommes.