Les études des filles en Ouganda

Publié le par f.

Faut-il en sourire ou se fâcher ? Selon l'AFP, un parlementaire ougandais n'a rien trouvé de mieux que de proposer de payer les frais de scolarité aux jeunes filles de sa circonscription à la condition qu'elles soient encore vierges à la fin de leurs études secondaires. Il s'apelle Sulaiman Madada et estime que dans sa région de Kayunga (centre de l'Ouganda) "il y a de nombreux cas de mariages précoces et d'abus sexuels". Il faut ajouter que seulement  8 à 15 filles du district de Kayunga sur une population de 300.000 personnes, vont à l'université chaque année.

En savoir plus.

Publié dans féminin Monde

Commenter cet article

Alexandre Boussageon 25/09/2005 13:49

Assurant une chronique quotidienne des blogs sur France inter (à 06 h 24, en alternance avec David Abiker) j'aimerais parler de votre initiative en enrichissant ma chronique d'une courte interview téléphonique, si possible vendredi prochain, 30 septembre dans la matinée.
Seriez vous d'accord?
Dans tous les cas je vous remercie de bien vouloir me contacter à l'adresse indiquée en me donnant, le cas échéant, un numéro de téléphone où vous joindre.
Merci d'avance et à très bientôt, du moins je l'espère.
AB