Le plafond de verre en France et en Europe

Publié le par F.

Selon une enquête récente réalisées par Monster (et relayée par Indice RH) sur les attitudes des salariés européens, beaucoup pensent que les femmes se heurtent toujours à un "plafond de verre" au cours de leur carrière, référence aux perspectives d’évolution des femmes souvent freinées du fait de discriminations liées au sexe. 

D'après la ComGlass ceiling working class womenmission Européenne, 80% des femmes ont un niveau bac contre 75% des hommes et elles constituent plus de la moitié des effectifs d'étudiants universitaires. Mais le salaire des femmes reste en moyenne inférieur de 15% à celui des hommes et seulement 1/3 des postes de direction sont occupés par des femmes.

Dans le cadre de son baromètre mensuel, Monster a posé la question suivante à 7 797 salariés européens (dont 2 663 français) : « Pensez-vous qu’il existe toujours des obstacles à la promotion professionnelle des femmes ? »

Les Français sont 45% à répondre que ces obstacles existeront toujours, et 40% pensent qu'il y a bien des obstacles mais aussi de plus en plus d'effort en faveur de la parité. Chez les Européens, 35% estiment que ces obstacles existeront toujours alors que 45% trouvent que la parité va progresser. L'espoir vient-il d'Europe ?

Publié dans féminin France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article